La thérapie auprès des adultes

(séance de 45 min)

2 thérapies différentes possibles auprès des adultes :


La thérapie de soutien

Elle s'effectue en face à face avec le patient. L'échange est dynamique, on sort de l'image du thérapeute qui hoche la tête et laisse son patient dans le silence. Le cabinet du psychanalyste est le lieu où déposer sa souffrance qui ne sait s'exprimer qu'à travers des symptômes limitant son rapport au monde extérieur. Passer la porte du thérapeute c'est déjà exprimer une volonté de s'en sortir, à aller mieux, à vouloir trouver une solution.

La cure analytique

Ici la méthode thérapeutique est différente.
Le patient est dans une démarche plus existentielle, il se pose des questions sur l'origine profonde de ses difficultés. Il veut entreprendre un travail sur les mécanismes psychiques à l'origine de ses doutes, ses répétitions, ses échecs.
Le divan, la position allongée avec le psychanalyste absent de son champs de vision mais présent dans son écoute et son accompagnement, amène une libération plus profonde de sa parole non portée par les réactions visuelles et gestuelles de son interlocuteur.
Cette méthode, en générale plus longue, vise la recherche des schémas inconscients, des réflexes, des automatismes de l'individu dans le but de s'en émanciper, vers une autonomie de ses actes et de ses pensées. Le thérapeute l'accompagne dans ce cheminement par son écoute, ses interventions, ses interprétations, sa position neutre et sans jugement.

Les symptômes les plus fréquents :

  • Angoisses, anxiété, crise de panique
  • Pensées obsédantes, manies, tocs, phobies
  • Dépression, idées noires, mélancolie
  • Difficultés dans le couple : violence, agressivité, incompréhensions, doutes, jalousie, problèmes avec l’ex conjoint
  • Difficultés au travail: stress, surmenage,
    « Burn-out », harcèlement moral, harcèlement sexuel
  • Difficultés familiales: Maladie d’un proche, deuil, problèmes éducationnels
  • Traumatismes: accident, agression, harcèlement

Témoignages

« Je ne comprends pas, j'ai l'impression de répéter toujours les mêmes erreurs. Je vais d'échecs en échecs. Il faut que ce cercle vicieux s'arrête. »

« Je me sens vide, seule, personne ne me comprends. Je n'ai plus envie de rien et pourtant tout le monde autour de moi semble vouloir m'aider mais cela ne marche pas. »

« Je travaille, je m'occupe des enfants, de la maison, je remonte le moral de mes amies et je me demande souvent et moi dans tout ça ? Qui s'occupe de moi ? »

« Je fais des crises d'angoisse, je panique pour un rien, le moindre événement imprévu me met dans tous mes états. Me lever le matin devient alors impossible, j'ai trop peur de ce qu'il risque d'arriver »

« Je stresse trop au travail, mon patron me met une pression ingérable, les collègues passent leur temps à me critiquer, je n'en peux plus je vais craquer. »

« Depuis la naissance du dernier, je me sens déprimée, je crois que c'est le baby blues, je n'ai envie de rien »